A la Mémoire de Valentin FRANCY

L’association Les Grands Voisins se joint à l’association d’utilité publique Le Souvenir Français et à l’association Polaris 14 pour exprimer nos condoléances et commémorer l’honneur de Valentin FRANCY. Cette tragédie nous apporte des leçons. Son honneur nous apporte inspiration.

A la Mémoire de Valentin FRANCY
Burning peppercorns

L’association Les Grands Voisins se joint à l’association d’utilité publique Le Souvenir Français et à l’association Polaris 14 pour  exprimer nos condoléances et commémorer l’honneur de Valentin FRANCY, mort assassiné de 18 coups de couteau le 2 mars 2023. Valentin FRANCY et son assassin étaient bénévoles dans plusieurs associations. Notre association a connu le bénévolat sporadique de l’assassin entre novembre 2022 et mars 2023.

La misère, l’alcoolémie, la migration, l’insécurité, sont des sujets auxquels nous faisons face dans nos associations. Les engagements dans des associations de Valentin incluaient la création d'une biographie des SDF décédés, l'aide alimentaire aux personnes dans le besoin, la participation aux cérémonies de commémoration nationale, et la sensibilisation des étudiants par le biais de rédactions journalistiques.

Une bonne partie du service social français repose sur les épaules du milieu associatif. Le service social, même en sources privées, ne s’improvise pas. Néanmoins, le monde change, la France change, et nous devons aussi ajuster.

J’imagine que Valentin FRANCY voulait humaniser l’aide aux personnes marginalisées. Il ne connaissait peut-être pas suffisamment les dangers que cette activité comporte.

Valentin FRANCY aurait eu aussi une initiative personnelle d’héberger des personnes marginalisées dans sa chambre de bonne dans le 16e arrondissement de Paris. Le meurtrier m’avait demandé dans la semaine qui précédait le 2 mars 2023 de l’héberger. Il est venu à mon domicile la seule fois je pense le 1er mars. Il était épuisé, s’est reposé et est reparti.

Je sais où commence et où s’arrête l’activité de l’association Les Grands Voisins. Je connais aussi les limites de mon engagement en son sein. Une clarté de ma mission m’a permis d’indiquer au bénévole futur criminel que je ne pouvais pas l’héberger. En tant qu’association, la responsabilité est autant aux bénévoles qu’aux bénéficiaires.

A Madagascar, le meurtrier avait été identifié par une ambassade et une fondation française comme un entrepreneur avec un certain potentiel professionnel. Aujourd’hui, le meurtrier a confessé et il est en hôpital psychiatrique. Si jamais il sort de l’hôpital, il sera jugé pour son crime.

La migration amène une diversité à toute nation. Une diversité amène une robustesse. La robustesse amène de la résilience.

Je connais de première main la migration. Mes grands-parents maternels étaient des soldats pendant la Seconde Guerre mondiale : capitaine Jim JAMESON, captain sous le Général Patton et Betty MORRIS, soldate dans l’armée du Maréchal Montgomery. Betty MORRIS était la première « épouse de guerre » de la Seconde Guerre mondiale à venir aux Etats Unis. Elle a dû rester un certain temps en Angleterre pour avoir les autorisations nécessaires pour s’installer dans le Long Island. Mon immigration en France me coupe d’une bonne partie de mes repères.

Je me dédie à l’honneur de Valentin FRANCY et à mes responsabilités envers les bénévoles et les bénéficiaires de l’association Les Grands Voisins et dans mes autres engagements associatifs. Je souhaiterais continuer avec vous un dialogue autour de la mémoire et de l’honneur de Valentin FRANCY d’ici au 2 mars 2025.

Chris MANN
Président de l’association Les Grands Voisins (lesgrandsvoisins.fr)
le 2 mars 2024